Intervention inventée il y a 20 ans en France et qui
consiste à aspirer la graisse avec une canule arrondie non traumatisante.


Elle permet de supprimer les dépots de graisse localisés :

• culotte de cheval,
hanches,
petit ventre rond,
coussinet des genoux,
double menton…

par des mini cicatrices de 3 ou 4 mm.
C’est une véritable sculpture de la silhouette dont vous pourrez
déterminer avec le chirurgien les zones à remodeler.
L’intervention se déroule sous anesthésie locale ou générale
avec une hospitalisation de la journée.
A la fin de l’intervention un vêtement élastique est mis en place pour limiter les oedèmes et modeler la zone opérée pendant 1 mois. Le résultat définitif est obtenu à 2 mois et s’améliore si on y ajoute une bonne hygiène alimentaire et une activité physique régulière.

 

 

 

 

 

 

 

 


C’est l’intervention miracle des petites poitrines
congénitales ou à la suite d’une grossesse.

Par une mini cicatrice de moins de 4 cm placée soit sous le sein, soit autour de l’aréole, soit sous les bras, on met en place une prothèse le plus souvent en gel de silicone cohésif (qui ressemble le plus au tissus du vrai sein) à paroi texturé (pour diminuer le risque de coque).
Cette prothèse est positionnée soit sous la glande, soit sous muscle et ne gêne en aucun cas la surveillance ultérieure des seins (échographie, mamographie).
C’est lors de la consultation avec le chirurgien que vous discuterez de la position de la prothèse et de son volume.
L’intervention dure environ 1 heure et ne nécessite qu’une journée d’hospitalisation.
Les suites opératoires sont modérément douloureuses et le pansement est remplacé au 6 ème jour par un soutien gorge à porter un mois jour et nuit.

 


Cette intervention s’adresse soit à des seins de gros volume soit à des seins affaissés
pour leur redonner une forme et un aspect normal.

La rançon de cette intervention est une cicatrice visible pendant 1 à 2 ans mais s’estompant ensuite.
Cette intervention faite sous anesthésie générale dure environ 3 heures et nécessite 48 heures d’hospitalisation.
Le pansement enlevé au 6ème jour est remplacé par un soutien gorge porté jour et nuit pendant un mois. Un traitement des cicatrices doit être institué rapidement.

 

 

 

 



C’est le traitement chirurgical des ventres abimés par les grossesses ou les pertes de poid importantes.
Suivant les lésions qui portent sur la peau (vergetures, tablier..), la graisse et les muscles (ventre distendu, relaché),
on pourra proposer :

•La lipoaspiration :

   simple on enlève l’excés de graisse sans toucher à la peau

•Mini abdominoplastie :
   associant une lipoaspiration et un mini lifting de la peau du ventre par une petite cicatrice horizontale
comme celle des césariennes.

•Lipectomie abdominale :
    nécessitant une grande incision horizontale cachée dans le sous vêtement
    et permettant de corriger toutes les lésions du ventre y compris le déplacement de l’ombilic.

Cette intervention necessite 4 à 5 jours d’hospitalisation en raison du risque hémoragique et nécessite un traitement préventif des phlébites.

     

 

 


Centre de Chirurgie Esthétique de Cimiez
Avenue de RIMIEZ
06000 NICE
Tél : 04 93 53 26 77

[ Présentation ] [ Silhouette ] [ Seins ] [ Abdomen ] [ Visage ] [ Rides ] [ Calvitie ]